David Hogan – Jésus vainqueur sur la mort

Posté le 12 mars 2010 dans Actualité

Source : Traduit du site Freedom Ministries // Atelier Presse-Citron du Chandelier – Grenoble

 

NDLR : Le Centre du Plein Evangile, Le Chandelier de Grenoble avait invité des orateurs de marque durant ces 09 et 10 mars.

 

 Citons, Claude Houde de l’Eglise Nouvelle Vie au Canada et David Hogan, pasteur au Mexique, tous deux,  pasteurs de renom, aux cœurs humbles, se présentant comme des adorateurs de Jésus, avant toute chose. Ils ont fait vibrer leur auditoire par leur foi et leur détermination en Jésus Christ.

 

Ce rassemblement pastoral a conduit les ministères dans la prière afin que l’Evangile puisse percer en France et dans les pays Francophones.

 

Bref parcours de David Hogan :

 

 

d_hogan

 

 

David Hogan est né et a grandi dans le Nord de la Louisiane.  Sa famille, depuis deux générations avant lui, était composée d’hommes ayant prêché l’Evangile.  Bien qu’il ait vécu dans une culture Evangélique pendant de nombreuses années, il se rebelle contre l’hypocrisie et contre Dieu.

 

Il vit alors une vie difficile, dans l’alcool, les gangs et la violence.  Lui et sa femme, Debbie, se marient en 1971 en Louisiane.  Alors qu’il travaille dans les gisements de pétrole, son épouse se convertit et commence à prier avec les parents de David pour son salut.

 

Alors qu’il est dans un avion pour son travail en Alaska, Dieu met David au défi d’être cet homme entier, qui n’est pas hypocrite, qui recherche et marche dans la puissance de Dieu.  Il accepte Jésus comme son Sauveur et s’en retourne immédiatement sur le prochain vol.

 

Après être revenu, tout a changé et il devient responsable d’une petite église dans le Nord de la Louisiane où il y a beaucoup d’âmes sauvées chaque semaine.  Plus tard, il reçoit la puissance de l’Esprit Saint, après avoir prié pour Le recevoir.

 

En 1977, il fait une mission à Mexico, et quand il revient chez lui, son épouse lui confirme l’appel qu’il a ressenti de Dieu : « Cet endroit est l’endroit où nous allons donner notre vie pour l’Evangile. »

 

Ils déménagent alors, au Mexique.  A cette époque, ils ont deux enfants, Jo-d et Crystal.

 

Au cours de sa formation en langues, il reçoit une vision claire de Dieu quant à la zone exacte sur laquelle il doit commencer… “Démarre ici !“.  Il utilise alors cette vision comme un guide, trouve la région et commence son ministère pour les Indiens du Mexique.

 

Ce fut un long processus, un dur travail de pionnier, dans une région qui n’a jamais entendu le témoignage de l’Evangile.  Il lutte contre le pouvoir du diable et de sa sorcellerie, l’idolâtrie et le culte aux esprits, pour faire laisser la place à la puissance de l’Esprit-Saint.

 

 David décide de rechercher Dieu  et le miraculeux de Dieu. Il veut voir, comme dit la Bible, «les signes, qui doivent accompagner le croyant “, et non l’hypocrisie religieuse

 

Il commence à chercher, prier Dieu pour qu’il reçoive un ministère de résurrection des morts.  Après quatre années d’intenses prières et de jeûnes, il voit la première personne revenir à la vie après être morte ; ce miracle s’est fait par la puissance de la prière.

 

Dieu, depuis, lui a permis d’être présent, 28 fois à ce jour, où des gens de tous horizons ont été ressuscités d’entre les morts.  Dans son ministère aujourd’hui, il dénombre plus de quatre cents personnes qui ont été ressuscitées des morts.  Il s’agit d’un miracle de Dieu parmi tant d’autres qui touchent l’œuvre. (NDLR : David précise que Dieu seul est Roi, certains reviennent à la vie et d’autres non, mais son rôle à lui, c’est de prier, d’intercéder, de commander… ensuite, c’est Dieu qui décide…)

 

 Il y a eu des guérisons de toutes natures, avec des parties du corps qui se sont guéries ou recréées par la prière. (NDLR : David témoigne d’une enfant née sans yeux à la naissance. « Les pasteurs ont prié, les yeux se sont formés… Dieu a recréé les yeux du bébé, les responsables tombaient à la renverse… », raconte David Hogan…)

 

Après avoir fondé « Freedom Ministry » (Le Ministère de la Liberté) en 1981, cette œuvre a atteint de nombreux pays d’Amérique latine.  Cette œuvre continue de croître grâce à une prédication, SANS COMPROMIS de l’Evangile de Jésus-Christanimée par beaucoup de missionnaires qui ont la même vision, qui est de gagner le Mexique et le monde pour Jésus. (NDLR : plusieurs collaborateurs de David ont été tués à cause de leurs engagements pour Christ, dans ces régions)

 

Il y a maintenant plus de six cents églises et de nombreuses missions à travers le Mexique.

 

David et Debbie vivent au Mexique et ont maintenant quatre enfants adultes, Jo-D, Crystal, Joy et Luis.  Tous les quatre de leurs enfants avec leur famille travaillent aux côtés de leurs parents dans le ministère.

 

Maintenant impliqués dans plusieurs ministères internationaux, il continue à prêcher cet Evangile indéracinable qui a radicalement changé la façon de voir des Chrétiens. Dieu est capable de transformer les vies tout autour d’eux.

 

Portant le même prénom que le héros de la Bible, David, raconte que rien ne l’arrête. Touché par une balle à la tête, plusieurs fois lapidé et mis en prison, mais poussé par l’amour de Jésus… Il ne peut s’empêcher d’aller précher l’Evangile aux indiens du Mexique. Que Dieu bénisse un tel homme !

 

Jean 11 : 35-44 “Jésus pleura. Sur quoi les Juifs dirent : Voyez comme il l’aimait.  Et quelques–uns d’entre eux dirent : Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, ne pouvait–il pas faire aussi que cet homme ne mourût point ?  Jésus frémissant de nouveau en lui–même, se rendit au sépulcre. C’était une grotte, et une pierre était placée devant.  Jésus dit : Otez la pierre. Marthe, la sœur du mort, lui dit: Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu’il est là.  Jésus lui dit : Ne t’ai–je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ?  Ils ôtèrent donc la pierre. Et Jésus leva les yeux en haut, et dit : Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé.  Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours ; mais j’ai parlé à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé.  Ayant dit cela, il cria d’une voix forte : Lazare, sors ! Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d’un linge. Jésus leur dit : Déliez–le, et laissez–le aller.”

 

y.


Une réponse à “David Hogan – Jésus vainqueur sur la mort”

  1. Thierry Lopez dit :

    Bien

Laisser un commentaire

© 2010 Fepef.com I Informations légales