2014decembre_FEPEF_edito-640x300

Quand le Ciel investit notre espace alors tout devient plus grand et possible !

Plus que jamais nous pouvons désirer que le Ciel influence nos vies, nos églises, nos familles.

Bien plus qu’un désir le prophète Esaïe a crié de toute son âme «  Oh ! si tu déchirais le ciel et si tu descendais …. » Quand un cri influence, quand une prière bouleverse notre naturel et que le céleste devient agissant, alors je vous laisse envisager les conséquences du divin dans notre naturel.

Quand le Ciel est connecté à notre existence alors tout devient plus grand et les limites et les frontières plus abstraites.

Genèse 28 : 10 à 17

«  Jacob partit de Beer-Schéba, et s’en alla à Charan.

 Il arriva dans un lieu où il passa la nuit ; car le soleil était couché. Il y prit une pierre, dont il fit son chevet, et il se coucha dans ce lieu-là.

 Il eut un songe. Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle.

 Et voici, l’Eternel se tenait au-dessus d’elle ; et il dit : Je suis l’Eternel, le Dieu d’Abraham, ton père, et le Dieu d’Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je la donnerai à toi et à ta postérité.

  Ta postérité sera comme la poussière de la terre ; tu t’étendras à l’occident et à l’orient, au septentrion et au midi ; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi et en ta postérité.

Voici, je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai dans ce pays ; car je ne t’abandonnerai point, que je n’aie exécuté ce que je te dis.

 Jacob s’éveilla de son sommeil et il dit : Certainement, l’Eternel est en ce lieu, et moi, je ne le savais pas !

 Il eut peur, et dit : Que ce lieu est redoutable ! C’est ici la maison de Dieu, c’est ici la porte des cieux ! »

Dieu se révèle à Jacob par un songe, en pleine nature. A flanc de colline se dresse une échelle qui est appuyée sur la terre et son sommet touche le ciel, avec le mouvement des anges qui montent et qui descendent par cette échelle.  Là pas de murs, pas de tente, pas de temple, juste une échelle qui relie la terre et le ciel avec une action souveraine des anges. C’est là que pour la première fois dans la Bible il est question de la « maison de Dieu » et de la  « porte de cieux ».

Permettez-moi de croire que l’église n’est l’église que lorsque celle-ci est connectée avec le ciel par l’échelle du Saint-Esprit et son action puissance, divine et souveraine.

Actes 2……

Quand le vent impétueux du ciel, comme un bruit,  investit la terre en apportant la vie du ciel alors l’Eglise est l’Eglise, alors l’Eglise devient la « maison de Dieu » et la « porte des cieux ».

Par la puissance du Saint-Esprit nous permettons à notre Dieu de rester celui qui agit par son amour infini dans nos réalités.

 Ephésiens 3 : 20,21

«   Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles ! Amen ! »

 Quand le Ciel s’ouvre et relie notre quotidien, alors tout devient possible.

Jean-Marc GABUT, pasteur à Woippy (57)
Vice Président de la FEPEF